Ingayati.fr
Ingayati  >  Blog  >  Le cercle

Le cercle

Publié dans Etude le 06/12/2016 par Ludovic Merlin
Le paradigme vient de changer, l'énergie de la pyramide; avec un à la tête pour la reliance et les autres au dessous; vient de laisser place à celle du cercle, dans laquelle chacun est à la même place que les autres. Le cercle comme énergie du renouveau, et parce que nous sommes tous reliés.

Le cercle est-il le modèle, vers lequel l'humanité est en train de se re-diriger ?

 

Après un schéma structurel basé sur l'énergie pyramidale et patriarcale, tant au niveau social et culturel qu'au niveau économique, le nouveau paradigme s'arrondit en douceur, pour accéder à la vision globale. Nous sommes tous reliés dans cette dynamique circulaire dans laquelle chacun à sa place.
 

Qu'est ce qu'un cercle ?

En géométrie euclidienne, un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du cercle. Celui-ci étant infiniment variable, il existe donc une infinité de cercles pour un centre quelconque, dans chacun des plans de l'espace.

Mais un cercle n'est pas que cela. Du point de vue purement symbolique, il représente aussi une certaine forme de perfection, de par sa symétrie et son absence d'aspérité, et on le retrouve dans toutes les traditions. 

Dans la grèce antique, la sphéricité est associée à la perfection, et par conséquent à la divinité. Dans les traditions chrétiennes, le cercle représente la sainte Trinité. Le Père étant au centre, le Fils à la superficie, et le Saint Esprit dans l'égalité de la relation du centre au pourtour. Et bien  que le centre, la surface et l'intervalle soient manifestement trois, pourtant ils ne font qu'un, au point qu'on ne peut même pas concevoir qu'il en manque un sans que le tout soit détruit. Mais le cercle se retrouve aussi dans les mandalas du bouddhisme, le tàijítú (symbole du yin-yang) du taoisme, et jusque dans la table du roi Arthur qui représente l'égalité entre les personnes. ​Le cercle est la base de toute chose pour les amérindiens d'Amérique du nord. Il est le symbole de l'univers, c'est la forme parfaite, le début et la fin, l'existence universelle.

​                                                                

Laissons Black Elk (1863-1950),  homme medecine et leader spirituel sioux Oglala, nous en parler :

"Autrefois, quand nous étions un peuple fort et heureux, nous tirions tout notre pouvoir de l’anneau sacré, qui nous garantissait la prospérité tant qu’il restait intact. En son centre, I’ arbre en floraison se nourrissait au cercle aux quatre quadrants. L’est apportait la paix et la lumière, le sud la chaleur, l’ouest la pluie et le nord, avec le froid et les grands vents, la force et l ‘endurance. Cette connaissance nous a été transmise du monde extérieur par notre religion. Les forces du monde agissent toujours en cercle.
Vous avez remarqué que tout ce qu’un Indien fait s’inscrit dans un cercle. Il en est ainsi parce que le Pouvoir de l’Univers opère toujours en cercle, et que toute chose tend à être ronde… La Terre est ronde et les étoiles le sont aussi. Le vent, dans sa plus grande puissance, lorsqu’il se déchaîne, tourbillonne. Les oiseaux font leurs nids en rond, car leur religion est la même que la notre. Le soleil décrit un cercle au-dessus de nous dans le ciel, la lune fait de même, et ils sont ronds l’un et l’autre. Même les saisons dans leur alternance forment un grand cercle en se succédant dans un ordre immuable. La vie de l’homme est elle aussi un cercle, de l’enfance à l’enfance, et il en est ainsi de tout ce qui est animé, car tout est mû par le Pouvoir. Aussi même nos tipis étaient ronds comme des nids d’oiseaux et toujours disposées en cercle, anneau de la nation, le nid des nids où, selon la volonté du Grand Esprit,  nous élevions nos enfants. Dans les temps anciens, lorsque nous étions un peuple heureux et fort, notre pouvoir nous venait du cercle sacré de la nation, et tant qu’il ne fut pas brisé, notre peuple a prospéré."

Finalement, le cercle est un mouvement continu et infini, qui symbolise la notion de cycle. Il est une des représentations du recommencement, de la continuité, de l'éternité et du temps cyclique avec la variante de la spirale, pour l'évolution​. Voici donc venu le temps de retrouver cette sagesse, et de l'appliquer de manière globale dans tous les aspects de notre vie. Le cercle doit devenir le mode de gouvernance globale, qui replace chacun au centre de l'existence. A nous de développer la croyance dans une réalité qui inclut tout, où chaque individu (le point) est secretement infini (le cercle).

 

Je vous propose aussi d'aller écouter la Vibraconférence de Frédéric Gay: Le CERCLE, nouveau modèle de GOUVERNANCE ?   

http://legrandchangement.tv/video/le-cercle-nouveau-modele-de-gouvernance-vibra-de-frederic-gay-le-21-janvier-a-20h/

o mitakuye oyasin​

 

 

 

Sur le même sujet
Mots-Clés
Ingayati
Contact - Plan du site - © Ingayati - 2019