Ingayati.fr
Ingayati  >  Blog  >  Etude martiale

Etude martiale

Publié dans Etude le 20/04/2016 par Ludovic Merlin
Etude des trois arts martiaux internes chinois : le Hsing-I-Chuan, le Pa-Kua-Chuan et le Tai-Chi-Chuan

Etude martiale et défense

Après un long parcours dans les trois arts martiaux internes chinois que sont  le Hsing-I-Chuan, le Pa-Kua-Chuan et le Tai-Chi-Chuan, je propose une approche globale sur l'étude de la défense. Recherchant la décontraction et la fluidité dans le geste, c'est un travail d'application et de mise en pratique du  corps et des principes physiques que l'on trouve dans ces trois disciplines .

Dans un premier temps l'accent est mis sur la ligne droite, la ligne brisée et les croisements, ainsi que l'explosivité du mouvement total. Puis dans un deuxième temps, vient l'étude des déplacements et la stratégie du mouvement.

C’est un système dont la base est l'étude de l'esprit et du corps, dans lequel on travaille sur le changement de direction physique et mental, ainsi que sur les variations qui amènent à l'évolution. Ce travail se base sur l'essence des principes originels de la fluidité, la verticalité, l'ouverture, l'intention, la spirale, et les six harmonies du corps. L'apprentissage passe par des déplacements, des frappes, des clés et des projections.

La réalisation d'une structure corporelle solide et dynamique permet de trouver en soi les bases et les principes d'une étude plus profonde, plus subtile​. Telle une ancre qui le relie à la sphère de la matérialité, l'aspect martial permet au pratiquant qui aborde une voie spirituelle de rester conscient de sa souveraineté.

Sur le même sujet
Mots-Clés
Ingayati
Contact - Plan du site - © Ingayati - 2019